Sud-Kivu: la pêche perturbée sur le lac Tanganyika suite à des vents violents

Une embarcation quitte Kinshasa vers Kisangani sur le fleuve Congo. 2012. Photo Monusco/Myriam Asmani

Trois embarcations en bois ont fait naufrage en l’espace d’une semaine sur le lac Tanganyika, au large de la cité d’Uvira, dans le Sud-Kivu. Les pêcheurs, qui ont pu être sauvés, ont perdu leurs embarcations avec tous les intrants de pêche.

Selon le président de l’Action pour la promotion de pêche sur le lac Tanganyika et le lac Kivu (Appetaki), Emile MBinga Malisho, qui l’a annoncé lundi 13 juillet, cette situation a été causée par des vents violents connus sous le nom de «Saba saba», qui soufflent du Sud au Nord.

Ces vents durent à peu près une semaine à la même période chaque année, du 07 au 14 juillet.

Les embarcations concernées par cette tempête appartenaient à Mubaya, à maitre Kawawa et à un certain camp marin, tous membres de l’Appetaki.

Le président de cette association affirme que l’incident est survenu la nuit alors que les membres de l’équipage se dirigeaient à plus de 300 mètres au large du lac lorsqu’ils ont été surpris par des vagues qui ont frappé sur leur cargaison. Les pirogues construites en bois n’ont pas résisté et du coup, elles ont cédé, renversant ainsi les pêcheurs à bord dans les eaux.

Ces derniers ont été repêchés par d’autres équipes de pêches venues au secours.

Mais les intrants de pêche parmi lesquels les filets et les projecteurs n’ont pas été retrouvés, indiquent les témoins.

Dans les temps anciens, le phénomène « Saba Saba » s’annonçait par des coups de tonnerre et des éclairs et les rites traditionnels permettaient aux pêcheurs de ne pas prendre le risque d’avancer dans les eaux profondes.

Aujourd’hui, selon les témoins, la situation s’est compliquée avec le changement climatique. Le président de l’Appetaki redoute la prolongation de ce vent violent au-delà du 14 juillet et prévient les pêcheurs de se munir de gilets de sauvetage pendant leurs activités nocturnes.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner