Kinshasa: le vendeur de C-News kidnappé, selon l'avocat du journal

Des lecteurs des journaux de la presse Kinoise le 3/04/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des hommes en tenue civile ont kidnappé, lundi 13 juillet, le vendeur du bihebdomadaire “C-News”, Dido Zamwangana, sur la Place victoire, à Kinshasa, a affirmé à Radio Okapi Me Papy Mbaki, citant des témoins. Selon lui, Dido Zamwangana a été emmené avec son lot de journaux vers une destination inconnue.

«Nous ne connaissons pas les raisons pour lesquelles il a été arrêté. Nous nous posons la question sur la légalité de cette arrestation. Parce que lorsque vous lisez la loi sur la presse, n’est pénalement responsable que l’éditeur du journal, le directeur de publication, voire même le journal ou l’imprimeur, nulle part on parle d’agent distributeur».
 
L’avocat de C-News s’étonne que Dido Zamwangana soit arrêté au moment où le journal même n’est pas sous une mesure d’interdiction.
 
«Nous sommes en train de mener des démarches pour voir s’il est entre les mains de quelle autorité judiciaire. Jusque-là on n’a pas encore retrouvé ses traces », a poursuivi Papy Mbaki.
 
En janvier dernier, Me Papy Mbaki avait dénoncé «un acharnement» contre C-News. Le journal s’était vu interdire d’imprimer à l’imprimerie Recto Verso. L’avocat de C-News avait alors affirmé que l’imprimeur avait pris cette décision en exécution d’un ordre des autorités congolaises.​

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner