Examen d'Etat : 63% de taux de réussite à Kinshasa

Des finalistes de l’examen d’Etat édition 2013 célébrant la publication de résultats le 17/07/2013 sur une avenue de Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le taux de réussite à l’examen d’Etat pour l’édition 2015 est de 63% dans la ville de Kinshasa. Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et initiation à la nouvelle citoyenneté, Maker Mwangu, l’a affirmé au début de publications des résultats de cette édition. Il a indiqué que ce score représente une hausse de 5% par rapport à l’édition dernière où Kinshasa avait enregistré un taux de 58%.

La moyenne nationale pour toute la République démocratique du Congo était de 50% pour 2014.

Maker Mwangu estime que les élèves des provinces ont amélioré leurs prestations pour élever ce taux.

Selon lui, il y a une amélioration dans l’ensemble de résultats de toutes les provinces.

« L’amélioration est due au fait que nous mettons à la disposition des élèves des manuels scolaires. On ne peut pas étudier sans référentiel. Et là nous commençons à les avoir dans toutes les écoles. Et ça commence à nous donner les bons résultats », a souligné Maker Mwangu.

Liesse dans la ville

Une liesse était observée dans la ville de Kinshasa mercredi depuis la publication des résultats de l’examen d’Etat.

Les finalistes de différentes sections telles que Pédagogie générale, Littéraire et Chimie-Biologie avaient envahi les artères pour manifester leur joie.

Pas de concert de klaxons de véhicules ni des dérapages comme cela s’observait les précédentes années. Tout se passait dans une ambiance de fête et dans l’ordre dans les principaux carrefours et les arttères de Kinshasa sous l’oeil vigilant des policiers dont un dispositif spécial avait été déployé pour prévenir les troubles à l’ordre public.

Des scènes d’allégresse, des cris de joie et les coups de sifflets jaillissaient de partout à Kinshasa.

Les parents et amis des Lauréats ont respecté la tradition: ils se sont aspergés de la poudre sur la tête pour fêter leurs enfants. Au croisement des avenues des Huileries et de Kabambare, des haut-parleurs géants balançaient la musique pour agrémenter la journée.

Vous pouvez écouter quelques lauréats dans cet extrait sonore:​

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner