Kongo-Central: 15 pharmacies scellées à Matadi

Une pharmacie située dans un quartier populaire de Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bonmpengo

L’Inspection provinciale de la pharmacie du Kongo-Central a scellé environ quinze officines dans une opération lancée depuis plus d’un mois dans la ville de Matadi sur ordre du procureur général près la Cour d’appel. Le président de l’Ordre des pharmaciens du Kongo central, Glory Panzu dit soutenir cette démarche qui tend à assainir ce secteur pour sauver des vies humaines.

«La situation des pharmacies au Kongo-Central est malheureuse. J’ai apprécié le fait que le parquet général de Matadi a jugé utile d’impliquer l’ordre de pharmaciens dans cette opération. J’aimerais également félicité le ministre de la Santé publique, Félix Kabange Numbi. Ce que je peux dire aux propriétaires, la pharmacie est comme l’hôpital. Parce que dans la pharmacie, on ne vend pas de médicaments mais on dispense», a-t-il indiqué.

A (re) Lire: RDC : le secteur pharmaceutique est «chaotique»

Glory Panzu déclare que l’ordre des pharmaciens est disposé à accompagner les propriétaires des pharmacies qui se rapprochent de la viabilité pour qu’ils atteignent l’idéal recherché. Il appelle par ailleurs ceux qui sont loin de la viabilité à changer de métier.

Pour faire face au manque de pharmaciens au Kongo-central, le Conseil de l’ordre des pharmaciens de cette province avait appelé, en juillet 2014, les étudiants finalistes de la Faculté de Pharmacie de l’Université de Kinshasa à aller y travailler après leurs études.
​Le président provincial de l’ordre des pharmaciens avait indiqué que moins de dix pharmaciens travaillent pour les cinquante-neuf zones de santé et hôpitaux de référence du Kongo-central.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner