Report de l’élection des gouverneurs: les politiciens de l’Ituri redoutent la mauvaise gouvernance

Ituri, en province orientale, marqué en rouge sur la carte.

Avec le report de l’élection des gouverneurs, fixée à présent au 6 octobre, certains acteurs politiques de l’Ituri redoutent notamment le détournement des recettes du trésor public par certains chefs des services et le gel de certains dossiers administratifs. L’expert en décentralisation au ministère l’intérieur précise pour sa part qu’il n’y a pas de vide dans la gestion de nouvelles provinces.

Le nouveau calendrier de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) prévoit la publication des résultats définitifs de l’élection des nouveaux gouverneurs au 22 octobre 2015.

En attendant cette échéance, le secrétaire général du parti de l’opposition Union des Patriotes congolais (UPC) craint que certains fonctionnaires et chefs des services ne profitent du temps qui reste pour instaurer une mauvaise gouvernance.

«Par le temps qui court, les contribuables sont tenus de s’acquitter de leurs taxes et de leurs impôts dus par exemple à la province. Et qui gère ces taxes et impôts ? Cela peut donner libre cours à des fonctionnaires véreux, pour puiser allégrement dans la caisse de l’Etat et cela sans aucune gêne», pense Djokaba Lambi.

Sur le plan financier, Sudi Alimasi, expert en décentralisation au ministère de l’Intérieur soutient que l’ancien gouverneur de l’ancienne province orientale, Jean Bamanisa continue à expédier les affaires courantes pour les quatre nouvelles provinces dont l’Ituri. En attendant l’élection des gouverneurs, il recommande aux députés de créer des mécanismes pour le contrôle et le décaissement des recettes qui reviennent à l’Ituri.

«Ça veut dire que l’argent de l’Ituri peut rester en Ituri mais pour le décaissement, c’est le gouverneur intérimaire (….) parce qu’actuellement il assure l’intérim de toutes les quatre nouvelles provinces de l’ancienne Province Orientale. Ils ont le droit de surveiller la collecte, l’utilisation de ce fonds là pour le compte de la nouvelle province de l’ituri», a affirmé Sudi Alimasi.

Jusque mardi dernier, date préalablement prévue pour la fin du dépôt des candidatures, seuls deux dossiers de candidature au poste de gouverneur de l’Ituri avaient été réceptionnés au bureau local de la Ceni.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (44)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)