Ituri: trois morts à la suite des morsures des chiens enragés

Chien errant à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri où trois personnes sont mortes en août à la suite des morsures des chiens enragés. Radio Okapi/Ph. Jean Uwonda

Trois personnes sont décédées sur les onze mordues par des chiens enragés dans la zone de santé de Rety, en territoire de Djugu, situé juste au Nord de Bunia, dans la province de l’Ituri. Le dernier décès a été enregistré lundi 10 août courant. Parmi les victimes, une fille de 5 ans et un garçon de 12 ans. Ce qui porte à plus de dix le nombre de personnes décédées par morsure des chiens dans cette province.

Ces chiffres ont été donnés mercredi par les services médicaux de l’Ituri qui déplorent le manque de vaccins et de sérums contre la rage canine.

Les morsures des chiens sont devenues régulières en Ituri. Dix personnes ont été mordues dans la chefferie de Mokambo à Mahagi en avril dernier. Quatre d’entre elles sont mortes. Quatre-vingt-dix-neuf cas suspects de rage ont été enregistrés dans la zone de santé de Bunia, avec un mort. Tandis que dans la zone de santé d’Angumu onze morsures ont été recensées dont cinq morts en juin dernier.

A (re) Lire: RDC: des bêtes en divagation nuisent à la santé et à l’environnement

Rety vient d’alourdir le bilan avec ses trois morts. «Des chiffres très alarmants», selon Dr Jean De Dieu Dheda, médecin chef de zone de santé de Rety.

«C’est hier que nous avons enterré la troisième personne. Les huit autres risquent également de mourir comme les autres. A l’heure actuelle, nous n’avons pas de vaccins. Il n’y a pas non plus de sérums pour les victimes. D’ailleurs maintenant les vaccins ne serviront pas à ces gens. Il leur faut des sérums. Mais il n’y en a pas chez nous», affirme-t-il dépité.

L’Inspecteur de l’agriculture, pêche et élevage indique qu’il dispose d’un petit stock « très insignifiant » pour vacciner les chiens. Lokadi Vonda Tabay précise tout de même que plusieurs appels à l’aide ont été lancés envers les humanitaires. Certains d’entre eux promettent d’acheter des vaccins mais demandent en contrepartie au gouvernement congolais d’exonérer ces produits.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (85)
RDC (73)
Elections (65)
élection (63)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)