Le premier Congrès international féminin ouvert en Algérie

Le logo du Premier Congrès international féminin qui se déroule du lundi 27 octobre au samedi 1er novembre en Algérie.

L’Algérie accueille du lundi 27 octobre au samedi 1er novembre à Oran et à Mostaganem, le premier Congrès international féminin pour une culture de paix. Cet événement est le premier, d’une telle ampleur, consacré aux femmes et aux sujets de la paix, dans l’espace musulman. Ce congrès international qui a pour thème : « Parole aux femmes » est aussi un acte de reconnaissance et de solidarité de (et avec) la part féminine de l’humanité, mise à mal et en souffrances dans beaucoup d’endroits du monde.

Il exprime une volonté remarquable de certaines composantes des sociétés arabo-musulmanes, de porter les idéaux d’ouverture, de vivre ensemble dans la paix et d’améliorer certaines situations [de trouble].

« Les événements qui occupent l’actualité nous démontrent qu’il faut réaliser des changements en profondeur dans notre façon de vivre ensemble. Provoquer des changements durables doit passer par l’éducation et c’est l’une des raisons pour lesquelles les femmes ont un rôle si important à jouer dans l’établissement d’une culture de paix », a affirmé le Cheikh Khaled Bentounès, leader de la confrérie soufie Alawiyya, un des organisateurs de ce congrès.

Selon lui, ce sont les femmes « qui transmettent les valeurs d’égalité, de compassion et de coopération. Elles doivent intervenir dans le débat d’idées dès maintenant pour construire les fondements de la culture de paix »

Le premier Congrès international féminin est organisé à l’initiative de l’ONG Aisa, qui a le statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social de l’ONU, et de la fondation Djanatu Al-Arif, dédiée au développement durable.

Les autorités algériennes se sont fortement impliquées dans cet événement, sur le plan de la sécurité, mais aussi sur celui de la participation effective aux travaux et échanges.

54 intervenants et 3000 congressistes sont attendus, en provenance du monde entier. Ils s’exprimeront et débattront avec le public autour de 5 axes : Regards croisés, Ethique et Education, Tradition et modernité, Voilement et dévoilement, Féminin et culture de paix.

Radio Okapi sera particulièrement présente à cet événement grâce à Patrick Busquet, représentant national de la Fondation Hirondelle [partenaire de la radio onusienne] et son envoyée spéciale Lydie Betyna.

Patrick Busquet, est parmi les intervenants à ce Congrès. Il abordera le thème « Médias et valeurs humaines ». L’expérience de Radio Okapi servira d’illustration à une partie de son propos sur le rôle constructif que peuvent jouer l’information et les médias.

Vous pouvez suivre le vidéo du congrès:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner