Minerais de guerre: Global Witness demande l’intervention de l’Onu

Global Witness s’insurge contre le commerce des minerais de guerre en RDC. Dans une publication parue le 14 mai à l’intention du Conseil de Sécurité des Nations unies, l’ONG britannique recommande d’agir pour que ce commerce cesse d’alimenter la guerre au Congo.

Elle exige que le retrait de la Monuc de la RDC soit subordonné à la délimitation des mines.

L’ONG affirme qu’il existe encore des groupes, dont l’armée nationale, qui se disputent le contrôle du commerce de minerais tels que le coltan et l’étain.

Selon le groupe de campagne Global Witness, cela fait plus de douze ans que des richesses minérales considérables de l’est du pays alimentent une guerre brutale et sanglante.

Celle-ci a coûté la vie à des millions de civils.

Global Witness invite le Conseil de Sécurité à renforcer le mandat de la Monuc afin d’agir efficacement dans la lutte contre ce genre de commerce et à élaborer des normes de diligence raisonnable à l’intention des entreprises actives dans ce secteur.

La publication de ce document a coïncidé avec la visite en RDC d’une délégation du Conseil de Sécurité, venue discuter avec les autorités congolaise de l’avenir de la Monuc.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (85)
Ceni (85)
RDC (73)
élection (64)
Elections (64)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)