Transport aérien: CAA présente son airbus A320


Le nouvel Airbus A 320 de la CAA présenté mardi 20 juillet à l'aéroport de Ndjili

C’est une nouvelle acquisition de 180 places assises. Le directeur général de la Compagnie africaine d’aviation (CAA), Daniel Blattner qui a présenté à sa clientèle, mardi 20 juillet, le nouvel aéronef de la société parle d’une première dans l’histoire de l’aviation en Afrique centrale pour ce type d’appareil.

Une bonne nouvelle pour les clients de cette compagnie parce que l’acquisition de l’airbus A320 va entraîner la révision du coût des billets de voyage à la baisse, a affirmé le DG de CAA.

Le billet Kinshasa-Lubumbashi qui coûtait entre 800 et 900 dollars en aller et retour tombera à 590 dollars avec possibilité de baisser davantage le prix ultérieurement, a-t-il assuré.

Par ailleurs, Daniel Blattner a annoncé l’acquisition à la fin de ce mois de juillet d’un troisième Foker 50. Ce qui portera à six le nombre d’avions de cette compagnie dont deux sont cependant interdits de vol par l’autorité de l’aviation civile congolaise.

Fiche technique de l’airbus A320

Concernant la nouvelle acquisition de CAA, l’on précise que l’airbus A320 présenté mardi à la clientèle de la compagnie n’est pas un avion neuf.

Il a déjà été utilisé antérieurement par cinq autres sociétés aériennes. La fiche technique de cet aéronef renseigne que son assemblage s’est achevé en septembre 1993 à Toulouse, en France.

Gulf Air a été la première compagnie à l’avoir utilisé jusqu’en mai 2006.

L’appareil a ensuite été vendu à la compagnie Waha des Emirats Arabes unis avant d’être transféré à une compagnie espagnole, International Airways qui l’exploitera jusqu’en juillet 2009.

Après la faillite de cette entreprise, l’appareil est revendu à Aeroturbune Inc aux Etats-Unis qui, le 25 septembre de la même année, le revendra à son tour à African Holding Compagny.

C’est à cette dernière compagnie que CAA a racheté le même appareil après une révision en profondeur appelée 6Y check (entretien normal après six années d’exploitation).

Cette révision a été faite par la société Aeroman basée à El Salvador.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner