Lubumbashi: saisie de 200 kilos d'ivoire, quelques suspects chinois et congolais aux arrêts


Des pointes d'ivoire (Archives) oubangui.files.wordpress.com

Le parquet près la cour d’appel de Lubumbashi a débuté, lundi 6 septembre, l’instruction en flagrance du dossier relatif à la saisie, la veille, de près de 200 kilos d’ivoire à l’aéroport de la Luano, au chef-lieu du Katanga. Quelques Chinois et Congolais ont été arrêtés et transférés aux bureaux de la direction provinciale de l’Agence nationale des renseignements (ANR).

Selon la brigade anti-fraude, ce colis appartenait à des ressortissants de la Chine. Il a été intercepté alors qu’il était sur le point d’être embarqué frauduleusement dans l’avion pour une destination inconnue.

Au total, six valises ont été saisies, dont cinq contenant de l’ivoire brut et une autre, de l’ivoire déjà travaillé sous forme de colliers.

Selon toujours cette source proche de la brigade anti-fraude du parquet de Lubumbashi oeuvrant à l’aéroport de la Luano, trois sujets chinois, arrêtés avec ces valises, auraient bénéficié de la complicité de quelques Congolais:

  • un lieutenant de la 6ème région militaire,
  • un agent de la division de Culture et Art en poste à l’aéroport et
  • un autre agent d’un service de sécurité aéroportuaire.

Le coordonnateur provincial de la brigade anti-fraude du parquet a confirmé ces faits, rappelant que la RDC interdit l’abattage d’éléphants sous toutes ses formes, l’exportation ou la commercialisation de l’ivoire.

Pour sa part, le procureur général du parquet  près la cour d’appel  de Lubumbashi, Pierre Essabe Kamulete, a souligné que les personnes arrêtées se trouvaient à l’ANR et qu’elles ont été transférées, lundi, à son office pour instruction du dossier, qui a aussitôt démarré en flagrance.

Seuls les experts en culture et arts pourraient déterminer la valeur de ces matières, a-t-on estimé à la brigade anti-fraude.

Ce n’est pas la première fois que des colis d’ivoire sont saisis dans les aéroports de la RDC.  Le 21 juin dernier,  la Direction générale des migrations (DGM) a saisi plus  de  quatre-vingts pointes d’ ivoire  ont  été  saisies  à  l’ aéroport  international  de  N’djili à Kinshasa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner