Katanda: le désenclavement du territoire en marche


Une route de desserte agricole dans une région de la RDC (archive)

La Caritas-Mbuji-Mayi a procédé, samedi, à la remise officielle des tronçons routiers réhabilités dans le territoire de Katanda avec l’appui financier de l’Union européenne. A cette occasion, le gouverneur de province a invité les populations locales à cesser les conflits internes en vue de s’investir plus dans l’agriculture maintenant que leur contrée est désenclavée.

Il s’agit d’un total de 100 kilomètres y compris 5 ponts jetés sur diverses rivières de la région.

Selon le coordonnateur de la Caritas-Mbuji-Mayi, ces ouvrages ont été réussis grâce au financement de l’Union européenne pour un montant global d’un million 500 000 euros.

Dieudonné Mbanza a indiqué que ce projet visait à désenclaver la région de Katanda-Kalambayi et  de Kanyuka.

Et cela, dans le souci majeur, non seulement de relier ces localités entre elles, mais surtout d’approvisionner les grands  centres de la province en denrées alimentaires.

Le gouverneur du Kasaï-Oriental a loué les efforts de Caritas.

Cette organisation compte à son actif plusieurs œuvres au profit des populations de sa province, a indiqué Alphone Ngoyi Kasanji.

Ce dernier a invité les bénéficiaires de ces ouvrages de veiller à leur protection.

L’autorité provinciale a aussi invité les communautés de Bena Nshimba, Bena Kapuya et Bena Mwembia à cultiver la paix entre  elles, en orientant plus leur attention vers l’agriculture.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner