Portefeuille de l’Etat: Okimo devient Sokimo

Willy Bafoa, Administrateur Délégué de la Sokimo, décembre 2010, Bunia RDCWilly Bafoa, Administrateur Délégué de la Sokimo, décembre 2010, Bunia RDC

Willy Bafoa, Administrateur Délégué de la Sokimo, décembre 2010, Bunia RDC

L’Office des Mines d’Or de Kilo Moto, Okimo,  a clôturé lundi 27 décembre 2010 à Bunia, son processus de transformation de l’entreprise publique en entreprise commerciale avec comme nouvelle dénomination Société minière de Kilo Moto, Sokimo, en sigle. Ce nouveau statut de l’entreprise a été enregistré au tribunal de grande instance de l’Ituri, à Bunia, avec un nouveau numéro de registre de commerce.

Selon son administrateur directeur général  Willy Bafoa, le nouveau statut de son entreprise ne change rien, notamment sur le sort du personnel, sauf un peu plus de pouvoir des décisions dont dispose désormais la direction générale de l’entreprise.

Sokimo est à 100% Etat congolais avec la possibilité de recourir à d’autres investisseurs pour ouvrir le capital, a précisé la même source.

Willy Bafoa s’explique à Radio Okapi (téléchargez):

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner