25 millions USD pour stabiliser le Franc congolais

Des liasses de dollars américains et du Franc congolaisDes liasses de dollars américains et du Franc congolais

Des liasses de dollars américains et du Franc congolais

La Banque centrale du Congo (BCC) a vendu, lundi 10 janvier,  25 millions de dollars américains aux banques commerciales. Le but : atténuer la pression sur le marché de change où le franc congolais se déprécie face au dollar américain et absorber la forte masse de la monnaie nationale en circulation. Actuellement, il faut débourser jusqu’à 940 Francs congolais pour un dollar à certains endroits de Kinshasa.

La masse abondante de la monnaie nationale sur le marché résulte de la vente des biens de grande consommation lors des fêtes de fin d’année, fait-on valoir à la Banque centrale du Congo. Cette situation en début de l’année n’est pas une nouveauté, explique les responsables de l’institution d’émission monétaire.

Le directeur général du comité de politique monétaire de la BCC affirme que les importateurs achètent beaucoup de devises en janvier après avoir réalisé de bonnes recettes lors de fêtes de fin d’année. Cette forte demande de devises déprécie la monnaie nationale, explique Jean Louis Kayembe.

La Banque centrale du Congo a toujours reconnu que la vente des devises aux banques commerciales n’est pas un outil approprié pour atténuer la dépréciation de la monnaie.

S’agissant cependant du Franc congolais, elle admet que cette pratique a déjà fait ses preuves, faisant référence à la période de la crise financière internationale de 2008.

Si la dépréciation ne s’arrête pas après cette intervention, la BCC affirme disposer encore de moyens pour sauver le Franc congolais, sans les préciser.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner