Ituri: péage routier, controverse entre les transporteurs et la Fec

Les camionneurs protestent contre certaines barrières érigées par les dirigeants de la Fédération  des entreprises du Congo (Fec)/ Ituri. Pour traverser ces barrières, ils sont obligés de payer entre 20 et 50 dollars américains. Depuis le samedi 19 février, les assujettis à cette forme particulière de taxe la contestent et déclarent ignorer la destination réelle de l’argent perçu.

Les barrières érigées en Ituri par la Fec se trouvent sur les axes routiers Bunia-Mahagi, Bunia-Beni et Bunia-Kasenyi. L’argent est perçu sur les camionneurs en plus de ce qu’ils payent aux mêmes endroits pour le compte du Fond national d’entretien routier (Foner).

Richard Logo, l’un des transporteurs exprime son ras-le-bol:

«Vous devez verser à la Fec 50 dollars, si vous avez un camion avec remorque. Si vous n’en avez pas, vous ne passez pas. Vous serez retenu là-bas, jusqu’à ce que vous déboursiez cet argent. Nous ne connaissons pas la destination que prend cet argent. Il n’y a pas de transparence. Nous nous opposons à l’érection de ces barrières.»

Pour la Fec, l’argent perçu constitue une cotisation de routine de ses membres qui possèdent des camions. Et ce fonds a déjà rendu bel et bien service à ses contribuables, a expliqué le président de la Fec-Ituri, Constant Bubu Lenga:

«Ils bénéficieront d’une exonération pour 15 000 tonnes de ciment. C’est grâce à cet argent. Nous fonctionnons bien, les agents sont régulièrement payés, la construction de notre bureau est achevé. C’est toujours grâce à cet argent.»

Les autorités du district, qui arbitrent ce conflit, ont promis de trancher au plus tard ce mardi 22 février soir (heures locales). 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner