Processus de Kimberley: Kinshasa s’engage à lutter contre la fraude de diamants

La capitale de la RD Congo accueille depuis le lundi 20 juin la 8è réunion internationale du processus de Kimberley. La RDC  qui assume la présidence de cette structure de certification du diamant, s’est engagée, pour toute la durée  de son mandat, à lutter contre la fraude et  à se pencher sur les questions de  renforcement des contrôles internes pour empêcher l’introduction dans le commerce légal des diamants d’origine illicite.

La RDC avait aussi promis lors de la passation de la présidence du processus de Kimberley avec Israël, d’assurer la continuité des initiatives de son prédécesseur.

Parmi ces actions, celle qui étend les contrôles au niveau des points de vente et même des consommateurs finaux des diamants. Il y a aussi l’action qui vise le renforcement des mécanismes pour une auto réglementation de l’industrie du diamant.

Le ministre des mines de la RDC, Martin Kabwelulu a rassuré que des projets de décisions administratives relatifs à toutes ces questions sont apprêtés et seront débattus en groupes de travail.

Pour mémoire, le processus de Kimberley a été initié pour lutter contre les diamants des conflits.  Mais pour le représentant de la société civile mondiale à ces travaux, beaucoup reste à faire dans cette lutte.  Les attentes des populations ne sont toujours pas satisfaites.

Félicien Mbikayi explique:

«Quand le diamant quitte les conflits, il rentre dans la ligne normale, cela fait augmenter les recettes au niveau des Etats et ainsi l’Etat peut correctement remplir son programme de développement. Et vous pensez que ça n’a pas encore été totalement fait : à suivre le discours du conseil mondial de diamant et de la société civile, il y a encore beaucoup d’interrogations là dessus… Et le forum va tenter de trouver des pistes de solution : nous l’espérons »

Les discussions se poursuivront jusque jeudi dans le cadre de cette réunion internationale.

A lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner