Kasaï-Oriental: la Miba a vendu 20 000 carats de diamant

La Société minière de Bakuanga (Miba) a procédé, lundi 27 juin, à la vente de 20 000 carats de diamant produits au cours du mois de juin. La vente a eu lieu dans les installations de l’entreprise à Mbuji-Mayi, elle a générée 550 000 USD.

L’administrateur directeur général (ADG) la Miba, Jeffrey Ovian, a affirmé que cette vente respecte le processus de Kimberley.

Le processus de Kimberley est un régime international de certification des diamants bruts, qui réunit gouvernements et industriels du diamant, dans l’objectif d’éviter de négocier sur le marché mondial, l’achat des diamants présentés par des mouvements rebelles dans le but de financer leurs activités militaires.

Selon lui, les acheteurs de diamant installés à Mbuji-Mayi doivent en profiter pour de contribuer à la relance de la Miba et de l’économie de la province.

L’Agence nationale de renseignement (ANR), l’Office congolais de contrôle (OCC), et la Direction générale des douanes et assises (DGDA) ont été représentés lors de cette vente.

Jeffrey Ovian a annoncé que la prochaine vente doit être organisée au cours de la troisième semaine du mois de juillet.

C’est la quatrième vente organisée par la Miba depuis la reprise de sa production, le 9 Février. Le comité de gestion de la société s’en félicite. La dernière vente remonte au 27 mai. 12 000 carats de diamant ont été vendus.

Lors de la première vente de diamant qu’elle a organisée le 26 mars, 1 482 carats ont été vendus au prix de 38 USD le carat. 6 000 carats ont été vendus au cours de la deuxième vente, survenue le 26 avril.

A Lire aussi:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner