Les camionneurs recourent davantage à la route pour relier Kinshasa à Mbuji-Mayi

Chaque semaine, des véhicules en provenance de Kinshasa arrivent à Mbuji-Mayi, ramenant carburant, produits manufacturés et  passagers. Les Kasaïens tentent de développer leurs activités par la route. Ce regain d’intérêt pour la route fait suite au ralentissement du trafic ferroviaire et au coût (élevé) du billet d’avion.

Quitter Mbuji-Mayi pour Kinshasa par avion n’est pas à la portée de toutes les bourses. La route offre une alternative.

Pratiqué il y a plusieurs décennies,  ce moyen de transport avait été abandonné suite à la dégradation de cette voie de communication. Les conducteurs de grands camions  relèvent aujourd’hui le défi. L’un d’eux explique :

«Je suis conducteur sur le tronçon Mbuji-Mayi-Kinshasa. La route n’est pas bonne. La traversée entre le pont Lwangi et  Tshikapa est éprouvante. Il y a beaucoup de sable et c’est difficile en période de pluies.»

En une semaine de route et avec 35.000Fc, environ 40 dollars américains,  l’on peut rejoindre la capitale Kinshasa. Cinq fois moins cher qu’un billet d’avion.

Autre avantage : la taxe  d’embarquement  n’est pas exigée. Ce qui encourage les voyageurs.

«Je vais à Kinshasa pour rejoindre mes parents. Chaque passager paye 35 000 Francs congolais. Nous n’avons pas pris l’avion, nos moyens ne  le permettent pas», explique un jeune passager

Rejoindre la capitale de la RDC par route est un rêve pour  tout  habitant en milieu rural. Les techniciens du secteur routier  peuvent s’en inspirer pour réhabiliter cette voie et permettre ainsi aux Kasaïens de s’ouvrir à d’autres horizons.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner