Eau et électricité: l’Etat appelé à payer ses dettes auprès de la Regideso et la Snel

L’atelier sur l’amélioration de desserte en eau et électricité en RDC s’est clôturé, ce lundi 30 janvier, à Kinshasa. La Régie de distribution d’eau (Regideso) et la Société nationale d’électricité (Snel) ont élaboré chacune au cours de cet atelier un plan quinquennal (2012 à 2016) pour une bonne desserte en eau et électricité dans le pays. La réussite de  ces plans  exige  des financements et l’appui de l’Etat congolais reconnu grand débiteur de ces deux sociétés. 

La Regideso et la Snel affirment perdre, chaque année, respectivement 50 et 30 millions de dollars américains manque à gagner dans la desserte. Les installations vétustes de ces deux sociétés en sont une de causes. 

Le non paiement des factures de consommation d’eau et d’électricité par l’Etat congolais pèse également sur le deux entreprises, qui ont du mal à accomplir pleinement leur mission. Raison pour laquelle, leurs ont recommandé au gouvernement sa quote-part dans  l’exécution des plans d’amélioration de desserte en eau et électricité. 

A cette occasion, le vice-premier ministre en charge des postes, téléphones et télécommunications, Louis Koyagialo, a affirmé l’engagement de gouvernement à appuyer les feuilles de routes de ces deux sociétés: 

«Je sais que le gouvernement est un de vos grands débiteurs. Je vous promet l’appui de ce gouvernement pour que tous les défis relatifs à votre opérationnalité soient levés.» 

Des commissions d’experts ont été constituées à la fin de cet atelier. Selon le ministre de l’énergie, qui organisé cet atelier, ces experts devraient  mener des études concrètes devant aboutir à la réalisation des stratégies adoptées parla Regideso et la Snel pour améliorer en RDC la desserte en eau et électricité dans 5 ans. 

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner