Ituri : le commissaire de district ferme une carrière minière exploitée illégalement

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

Une carrière d’or exploitée par une trentaine de ressortissants chinois a été fermée à Komanda, à 75 kilomètres au sud-ouest de Bunia dans le territoire d’Irumu (Province Orientale) pour cause d’exploitation illégale. La décision a été prise jeudi 15 mars par Freddy Bosomba, le commissaire de district d’Ituri.

A l’issue de ses missions entre le 1er et le 14 mars, il a indiqué que des Chinois faisaient l’exploitation semi industrielle de l’or avec de grandes dragues et d’autres machines sur la rivière Ituri.

Selon Freddy Bosomba, ces étrangers séjournent irrégulièrement dans cette zone minière et ne possèdent aucun papier de l’administration minière autorisant leur activité.

« Nous avons vu leurs passeports. Ils étaient expirés. Ils étaient en séjour irrégulier et n’avaient aucune autorisation pour l’exploitation minière. C’est pourquoi nous avions interdit cette exploitation que nous considérons illicite »,a déclaré Freddy Bosomba.

Les exploitants Chinois avaient déclaré que leurs papiers devraient provenir de Kinshasa, de la part d’un nommé Dr. Kabagambe qui serait introuvable, ajoute Freddy Bosomba.

C’est depuis plusieurs mois que ces Chinois séjournent dans cette zone minière et y exploitent de l’or. Aucun d’entre eux ne s’est exprimé sur cette affaire.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner