Katanga: pénurie de denrées de première nécessité à Kasenga

Travaux de réhabilitation de l’avenue du 24 novembre entre la prison centrale de Makala et le marché de Selembao, Kinshasa/RDC le 24/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Les prix des produits de première nécessité ont pris de l’ascenseur depuis quelques temps au chef lieu du territoire de Kasenga, situé à près de 200 km de la ville de Lubumbashi dans la province du Katanga. C’est notamment le sucre dont la mesure se vend aujourd’hui à 600 Fc au lieu de 350 Fc, le savon pain de lessive à 500 Fc au lieu de 250 Fc. D’autres produits comme le sel sont devenus rares.

Selon Michel Mwila, administrateur du territoire de Kasenga, cette hausse s’explique par la présence des bourbiers qui ont coupé la route au niveau du village Ngonga à 20 km de Kasomeno sur l’axe Lubumbashi-Kasenga. Pour l’instant, affirme-t-il, les pluies abondantes qui s’abattent chaque jour sur Kasenga ne permettent pas à l’Office des routes d’intervenir.

Par conséquent, la petite activité économique qu’on observait à Kasenga est totalement paralysée. De jeunes gens qui avaient trouvé du travail sont maintenant au chômage et on déplore beaucoup de cas de vol dans la cité.

Malgré les efforts du gouvernement provincial pour remédier à cette situation et comme la pluie ne s’arrête pas, il ne faut condamner personne, prévient Michel Mwila. Il demande à tous d’attendre que les pluies abondantes s’arrêtent pour que l’Office de routes sur place reprenne la réhabilitation des routes.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner