Ituri : les importateurs pétroliers réclament la réduction de la redevance de l’OCC sur le carburant

Une station service à Kinshasa.Une station service à Kinshasa.

Une station service à Kinshasa.

Les importateurs des produits pétroliers de l’Ituri (Province Orientale) ont accepté mardi10 avril de payer la prestation de l’Office congolais de contrôle (OCC) sur le carburant mais demandent que cette redevance fixée à 550 USD pour 35 mètres cubes soit revue à la baisse. Les pétroliers avaient toujours refusé de payer cette taxe depuis son instauration au mois de février par le ministère de l’Economie.

A l’issue d’une réunion d’harmonisation de vues qu’ils ont organisée avec les délégués de l’OCC, les pétroliers déclarent que cette prestation ne figure pas dans la structure de prix à payer aux services de l’Etat.

Ces importateurs justifient aussi leur refus par l’incidence qu’elle pourrait avoir sur le prix de carburant en Ituri.

Ils ajoutent que cette taxe de l’OCC n’est pas payée dans d’autres provinces de la République démocratique du Congo (RDC).

Pour le sous-directeur de l’OCC/Ituri, le tarif de 550 USD pour 35 mètres cubes de carburant représente 14 Francs congolais seulement par litre.

Une réunion est prévue vendredi 13 avril entre l’OCC et les propriétaires des stations services à Bunia pour tenter de dégager un compromis sur le tarif et le démarrage effectif de paiement de cette prestation.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner