Kinshasa: plus de 300 fonctionnaires attendent toujours leur salaire de décembre à Ecobank

Des agents et fonctionnaires de l’Etat attendant la paie du mois devant une banque à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Plus de trois cents fonctionnaires n’ont pas encore reçu leur salaire du mois de décembre dernier. Ils se plaignent du déficit d’organisation à Ecobank où ils attendent d’être payés. Le Vice-premier ministre et ministre du Budget, Daniel Mukoko Samba et le ministre délégué aux Finances, Patrice Kitebi se sont rendus, mardi 8 janvier, au siège d’Ecobank à Kinshasa pour se rendre compte de cette situation. 

Daniel Mukoko Samba a indiqué qu’il s’agit d’un problème d’organisation interne à Ecobank. Il a demandé à cette banque d’arrêter d’imposer aux fonctionnaires l’achat de la carte bancaire et de rembourser les frais déjà retenus.

Plus de trois cents fonctionnaires de l’Etat attendent depuis plusieurs jours devant les quatre guichets aménagés pour leur paie au siège d’Ecobank à Kinshasa. Ils se plaignent des interruptions récurrentes de connexion des ordinateurs de cette banque à Internet et l’insuffisance des guichets qui occasionnent ce retard.

Certains fonctionnaires font la queue devant la banque dès les premières heures de la matinée pour espérer être servi à temps. Ce qui ne marche pas toujours comme ils l’espèrent.

 « Nous sommes arrivés vers quatre heures du matin, et il est neuf heures je ne suis pas encore servi », déclare un fonctionnaire énervé.

D’autres fonctionnaires disposent d’une carte de débit pour retirer de l’argent aux distributeurs automatiques de la banque. Un dispositif qui ne semble pas toujours alléger leurs peines.

« Il n’est pas possible de retirer de l’argent avec cette carte. Le distributeur nous dit que le compte est insuffisant, et cela depuis le mois de novembre », un autre fonctionnaire aux deux ministres.

Dans ce processus de paie des fonctionnaires via les banques, l’Etat prend en charge tous les frais relatifs à l’hébergement du compte, avaient expliqué les autorités lors de la campagne de vulgarisation de ce système.

« Nous avons demandé à Ecobank de mettre fin au système de retenue obligatoire et de rembourser l’argent déjà retenu. Et maintenant si un fonctionnaire veut avoir cette carte,  il peut la demander de manière volontaire  et au prix que cela coûte », a déclaré Daniel Mukoko Samba. 

La délégation gouvernementale a également annoncé que la paie du mois en cours doit commencer au plus tard le 15 janvier. Elle a donc demandé à Ecobank de faire de son mieux pour que la paie du mois de décembre soit terminée avant cette date.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner