Bunia: le prix du gramme d’or passe de 60 à 38 USD en 2 mois

Des lingots d’or entreposés. Ph. Corbis

 Le prix du gramme d’or sec est passé de 60 à 38 dollars américains en l’espace de deux mois à Bunia dans la Province Orientale. Le président de la coopérative des négociants d’or de l’Ituri (Conori), Lonema Mukua l’a déclaré samedi 13 juillet lors d’une réunion avec les opérateurs du secteur minier. Selon lui, il s’agit d’une conséquence de la baisse du prix de cette matière précieuse au niveau mondial. Il a fait savoir que les négociants d’or de Bunia éprouvent à présent d’énormes difficultés à écouler leurs marchandises sur le marché.

En effet, les négociants qui avaient déjà acheté de l’or à un prix élevé, ne veulent pas écouler leurs marchandises pour ne pas travailler à perte.

Le président de la coopérative des négociants d’or de l’Ituri a expliqué que la plupart de ces négociants s’inquiètent de la tournure des événements.

« Les négociants achetaient à prix élevé alors ils s’attendaient à des légères chutes de 5, 10 voire 20 dollars. Ils s’étonnent que le prix chute quotidiennement aujourd’hui » a affirmé Lonema Mukua.

Certains commerçants qui importaient de marchandises après avoir vendu leurs ors à l’étranger, sont eux aussi bloqués. Le président de la Conori fait remarqué que « si quelqu’un avait acheté un Kilo d’or à 50 000 dollars, il va revendre cet or à 35 000 le Kilo automatiquement son capital diminue sensiblement ».

Un économiste de la ville conseille aux opérateurs économiques de diversifier leurs produits de vente et de ne pas seulement investir dans l’or pour éviter de faire faillite.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner