Matadi: la DGDA saisit 9 conteneurs au port pour « fausse » déclaration douanière

Ville Portuaire de Matadi. Ph Don John Bompengo

 La Direction gnérale des douanes et accises (DGDA) a saisi neuf conteneurs de marchandises mardi 1er  octobre au port international de Matadi. Le directeur provincial intérimaire de la  DGDA au Bas-Congo, Jodel Diongo a déclaré jeudi 3 octobre que le propriétaire de ces conteneurs aurait fait une fausse déclaration sur le contenu des marchandises. Il s’agissait de pièces détachées de véhicule, non déclarées par le propriétaire qui est resté injoignable.

L’importateur aurait manifesté une résistance inhabituelle lors d’un contrôle de routine effectué par la DGDA sur tous les conteneurs qui débarquent au port international de Matadi, explique le directeur provinciale intérimaire de la  DGDA au Bas-Congo. Cela a poussé les agents de cette régie et une équipe d’autres services notamment celui de la justice à approfondir le contrôle pour connaitre le contenu de cette cargaison.

Apres vérification, l’équipe a constaté que la marchandise n’était pas conforme à la déclaration douane, affirme Jodel Diongo. Il s’agit d’une fraude douanière à grande échelle selon la DGDA Bas-Congo. Les marchandises déclarées étaient d’une autre nature que celles qui ont été déclarées. L’importateur faussaire a voulu profiter de la panne momentanée du scanner pour tromper la vigilance des contrôleurs, estime le directeur de la  DGDA.

L’importateur doit aussi les pénalités telles que prévues par la loi. Entretemps, les enquêtes se poursuivent pour identifier d’éventuels complices, précise-t-on à la DGDA.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner