RDC : les détaillants appelés à baisser les prix des produits de première nécessité

Au coeur du grand marché de Kinshasa

Le ministre de l’Economie nationale, Jean-Paul Nemoyato, invite les détaillants à baisser les prix de produits de première nécessité sur les marchés. Intervenant mardi 29 octobre à Radio Okapi, il a expliqué que les prix au niveau des importateurs et des grossistes ayant baissé, les commerçants en détails devraient emboîter les pas.

Un léger changement de prix a été constaté depuis le 20 octobre dernier chez certains importateurs. Le sac de riz de 25 kilogrammes qui se vendait à 25.5 $US revient actuellement à 25$. Le carton de chinchard de 58$US se vend désormais à 57 $US.

Selon le ministre Jean-Paul Nemoyato, les entreprises publiques de l’Association nationale des entreprises publiques (Anep) se sont aussi engagées à alléger certaines perceptions des taxes et impôts qu’elles prélèvent.

Il a notamment parlé de l’ex-Onatra, l’Office de gestion et du fret multimodal (Ogefrem), la Direction générale des douanes et accises (DGDA), la Direction générale des impôts (DGI) et de l’Office congolais de contrôle (OCC). Il a pris pour exemple l’ex-Onatra qui a baissé ses frais logistiques de 32 à 24$US la tonne.

Malgré cette volonté des entreprises publiques, importateurs et grossistes à baisser leurs prix, les détaillants traînent encore le pas. Conséquence, la mesure du ministre n’ a pas d’effets sur le panier de la ménagère.

«Il ne faut pas que les importateurs baissent les prix et que les détaillants ne suivent pas. C’est le travail que nous sommes en train de suivre maintenant. C’est un processus qui demande de la volonté et de la patience», a expliqué Jean-Paul Nemoyato.

Il a promis d’entamer dès mercredi 30 octobre des réunions avec des associations des vendeurs en détail et des administrateurs des marchés. Ces rencontres lui permettront de comprendre la lenteur de l’application de cette mesure auprès des détaillants.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner