La RDC et l’Afrique du Sud vont créer une usine d’engrais dans le Bas-Congo

Dans un village au Bas Congo en RDC. Ph Don John Bompengo

Une entreprise mixte de production des engrais sera créée en juin 2014 à Boma dans le Bas-Congo. C’est le fruit d’un contrat de partenariat signé mardi 29 octobre entre le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et l’Afrique du Sud. Le coût global de ce projet est évalué à trente-neuf millions de dollars américains.

Une convention d’actionnaires a été également signée entre les ministres en charge du Portefeuille, Agriculture, Industrie et celui délégué aux Finances, d’une part, et les investisseurs sud-africains conduits par Triomf RSA, filiale de Comodity Fertilizer, d’autre part.

Ce protocole d’accord et la convention d’actionnaires définissent les contours structurels du projet, notamment des statuts, obligations et droits des actionnaires. Il prévoit 30% de parts pour la RDC et 70% pour la firme sud-africaine.

L’Etat congolais prévoit d’accorder des exonérations à cette firme d’engrais, dans le but de contribuer à l’amélioration de la production agricole. Cette usine permettra,  selon la ministre congolaise du portefeuille, Louise Munga, de réduire sensiblement le coût des aliments, produire les cultures de qualité mais également réduire la pauvreté et endiguer l’insécurité alimentaire.

Louise Munga a aussi annoncé l’implantation des parcs agro-industriels à caractère coopératif et commercial à travers le pays.

De son coté, Jean Chrysostome Vahamwiti, Ministre de l’Agriculture, a indiqué que la production réalisée par cette firme sera vulgarisée par les agronomes congolais.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner