Lubumbashi: la Gécamines a produit 40 000 tonnes de cuivre en 2013

Une vue des installations de la Gécamine. Reuters/Ph. David Lewis

La Gécamines a produit 40 000 tonnes de cuivre sur les 50 000 prévues en 2013, soit 80% de prévisions. Dimanche 12 décembre, son administrateur directeur, Amed Kalej Nkand, a jugé positif ce bilan tout en préconisant d’autres actions avec des partenaires miniers pour augmenter la production.

Du point de vue de l’exploration, l’administrateur directeur de la Gécamines a rappelé que les réserves de cette société, qui s’élevaient à 31 millions de tonnes de cuivre, avaient baissé de 400 000 tonnes avant 2010. Elles étaient évaluées à 20 000 tonnes lorsqu’il est arrivé à la tête de cette géante compagnie minière en 2010.

Mais le patron de la Gécamines se félicite de son plan stratégique mis en place pour une période allant de 2010 à 2015. Selon ce plan, l’entreprise devrait atteindre une production annuelle de 100 000 tonnes.

«Lors du géant Gécamines, on produisait 450 000 tonnes l’an. Notre premier objectif était de revoir le matériel de production. Pour ce faire, nous avons suppléé avec un peu d’argent récolté sur les activités permanentes. Et nous avons planifié d’augmenter la production à 100 000 tonnes [par an]», a déclaré Ahmed Kalej.

En 2012, cette société avait atteint 36 000 tonnes de cuivre. «Et en 2013, c’était prévu 50 000 tonnes. Mais à cause de quelques difficultés que nous avons eues comme la coupure d’électricité, nous n’avons produit que 40 000 tonnes, soit 80 % de la production du cuivre», explique le numéro un de la Gécamines.

La plupart des nombreuses réserves minières vendues aux différents partenaires a été récupérée. Il s’agit notamment de la mine de Kanfundwa à Kambove où une usine est déjà construite.

La Gécamines a en outre entamé des négociations avec ses partenaires et le Gouvernement pour la construction de la centrale thermique à Luena et le rachat des parts de l’entreprise minière SMK à Kolwezi.

Du point de vue du personnel, l’Administrateur directeur a annoncé une opération consistant à «désengorger la société qui ne gardera que cinq mille agents», sur environ onze mille.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner