Le Nord-Kivu a réalisé un million de dollars de recettes mensuelles en février

Un tshukudu dans le marché de Goma, 2007.

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu annonce avoir doublé ses recettes mensuelles propres. D’une moyenne mensuelle de 500 000 dollars américains à la fin de l’année dernière, ces recettes ont atteint pour la première fois en février 2014 le cap d’un million de dollars américains. La stabilité que commence à recouvrer la province a contribué à la réalisation de ces performances, a affirmé mercredi 16 avril le gouverneur de province, Julien Paluku, lors d’une conférence de presse axée sur son bilan trimestriel.

Julien Paluku a indiqué que les progrès réalisés dans la mobilisation des recettes provinciales au cours du premier trimestre 2014 constituaient une grande première depuis qu’il est la tête de cette province:

 «Depuis que je suis gouverneur en 2007, c’est la première fois que nous avons mobilisé un million de dollars américains. […] D’abord, en décembre dernier, nous étions à une moyenne de 400 à 500 000 [dollars]. En janvier, avec les mesures que nous avons édictées, nous étions à 700 000 [dollars]. En février, nous [avons atteint] un million

Parmi les mesures qu’il affirme avoir pris pour augmenter les recettes de sa province, le gouverneur a cité notamment celle consistant à amener la population à s’acquitter de son devoir fiscal, notamment en payant la taxe d’embarquement. Pour voyager à bord d’un bus vers de Goma à Rutshuru, par exemple, il faut verser 500 francs congolais (0,5 dollar). Chaque bateau doit payer 10 dollars américains par tonne des produits vivriers à son bord pour relier Goma à Bukavu (Sud-Kivu).

En mars, les recettes ont baissé de 6%. Environ  980 000 dollars américains ont été recoltés. Julien Paluku n’a pas expliqué clairement les raisons de cette baisse.

De leur côté, s’est également réjoui Julien Paluku, les représentations de la Direction générale des douanes et assises (DGDA), de la Direction générale des impôts (DGI) et de la Direction générale des recettes judiciaires, domaniales et de participation (DGRAD) ont réalisé, elles aussi, des recettes record pendant la même période.

«S’agissant des recettes du Trésor, nous avons aussi noté des performances. C’est pour la première fois que la province a dépassé le cap de 8 millions de dollars, en termes de recettes produites par la DGDA, DGI et la DGRAD», a-t-il précisé.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (19)
Opposition (17)