RDC: le gouvernement appelé à renforcer la transparence des industries extractives

Diamant de la Miba

Réunies au sein de la coalition «Publiez ce que vous payez», des ONG appellent le gouvernement congolais à renforcer la transparence dans les industries extractives. Ces structures ont lancé leur appel, mercredi 9 juillet, soit une semaine aprs que l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE) a déclaré la RDC «pays conforme». Ces ONG ont salué les efforts du gouvernement, de la société civile et des entreprises minières, qui ont permis à la RDC d’atteindre le statut de conformité de l’ITIE.

Oeuvrant dans le secteur minier, ces organisations considèrent que la conformité n’est pas synonyme de transparence à 100% ou que les ressources naturelles du pays sont désormais gérées de manière parfaite.

Dans un communiqué publié mercredi, ces ONG ont promis d’être plus vigilantes pour notamment faire obstacle au détournement des deniers publics dans le secteur des mines.

«Le gouvernement congolais doit mettre à la disposition du comité ITIE/RDC les moyens financiers et matériels nécessaires pour rendre ce mécanisme plus robuste et permettre d’améliorer la gouvernance», ont ajouté ces organisations.

Début juillet, l’ITIE avait déclaré la RDC «pays conforme» en matière de transparence. Le pays échappe ainsi à la menace de radiation qui pesait sur lui après sa suspension de 12 mois décidée en avril 2013.

La RDC fait désormais partie du cercle restreint des 29 pays du monde ayant réalisé des progrès importants dans la transparence des revenus tirés de l’exploitation des ressources minières et pétrolières.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner