RDC : 92 millions USD pour financer les infrastructures de télécommunications

Centre d’atterrage de câble fibre optique à Moanda en République Démocratique du Congo. ©Don John Bompengo

La Banque mondiale approuve le financement d’infrastructures de télécommunication entre l’Est de la RDC et Kinshasa. Ce projet de l’Association internationale de développement (IDA) s’élève à 92,1 millions de dollars américains pour une durée de cinq ans. Ce don a été approuvé par le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale le 15 juillet dernier, à en croire un communiqué de cette institution.

Ce projet contribuera au renforcement de la connectivité entre la RDC et les autres pays de la région des Grands lacs. Le don consenti à la RDC représente un appui à la 5e phase du Projet de dorsale de télécommunications en Afrique centrale, ajoute la même source.

Selon le communiqué de la Banque mondiale, ce financement permettra de développer les tronçons manquants dans le réseau national de fibre optique et de remédier ainsi à la distance qui sépare les pôles économiques les plus densément peuplés du pays tels que Kinshasa, Goma et Lubumbashi.

Lire aussi: Fibre optique: le ministre Kin-kiey reconnaît des «malfaçons techniques »

Grâce à ce nouveau réseau entre les trois centres économiques du pays, les opérateurs de télécommunication privés auront accès à des infrastructures partagées qu’ils auraient été incapables de financer autrement.

Les opérateurs économiques seront ainsi en mesure d’offrir des services concurrentiels en continu sur tout le territoire, poursuit le document de la Banque mondiale.

En reliant les principaux pôles économiques du pays entre eux et, via les pays voisins, aux réseaux régionaux et internationaux, ce projet permettra à la RDC d’accéder aux moyens de télécommunication les plus modernes et les plus rapides à un prix nettement plus bas.

« Ce projet offre une occasion exceptionnelle de mettre en place des infrastructures capitales et d’exploiter le potentiel de transformation que recèlent les technologies de l’information et de la communication pour promouvoir la croissance et ouvrir de nouveaux débouchés aux citoyens congolais », a déclaré Eustache Ouayoro, directeur des opérations de la Banque mondiale pour la RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (81)
RDC (75)
Elections (72)
élection (60)
FARDC (52)
Beni (45)
Monusco (39)
ADF (33)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (22)
Linafoot (19)
Mazembe (18)