Kisangani: l'OCC interpelle les opérateurs économiques sur les fraudes au port

Vue du fleuve Congo, non loin de Kisangani, Province Orientale 2002.

Au vu des fraudes aux frontières qui échappent à ses services, le président du conseil d’administration de l’OCC, Jean-Pierre Mbala Kasanda, appelle les opérateurs économiques au bon sens pour ne pas exposer la population congolaise aux intoxications multiples. Il a lancé cet appel samedi 22 novembre devant la presse à Kisangani, lors de la présentation du rapport d’évaluation 2014 des activités de cette régie dans la province. 

«Il y a certains opérateurs économiques qui s’étaient spécialisés dans certains mélanges qui ont comme conséquence la mise en moule de certains moteurs des véhicules et, en même temps, la mise en difficultés sur le plan sanitaire de nos populations. Ce sont des maladies respiratoires», a-t-il affirmé, appelant aussi à l’appui des autorités provinciales pour promouvoir le contrôle des transactions locales.

«On doit encourager la présence de l’OCC [au port de Kisangani] de manière à contrôler les produits qui viennent de Kinshasa pour voir si ces produits restent encore propres à la consommation», a poursuivi Jean-Pierre Mbala.  ​ 

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)