L’économie de la RDC devra atteindre 10,4% de taux croissance en 2015 (FMI)

Des billets de dollars américains (photo archives).

Selon les perspectives du Fonds monétaire international (FMI), l’économie mondiale devrait croitre à 3,5% en 2015 contre 3,3% en 2014. Celle de la RDC devra 10,4% de taux de croissance contre 8,9 en 2014. Dans son rapport mensuel de janvier, cette institution de Bretoon Woods explique que cette croissance est soutenue, à l’international, par la baisse des cours du pétrole qui a favorisé la demande internationale et au plan national essentiellement par le secteur extractif.

Mais le FMI dit craindre pour l’incertitude des prix du pétrole qui pourrait remonter brutalement et changer toutes les données.

Commentant ce rapport du FMI, le gouverneur de la Banque centrale du Congo, Deogratias Mutombo, indique que d’autres risques peuvent aussi constituer un obstacle à a croissance. Il a notamment évoqué l’évolution inattendue de l’activité dans les grandes économies avancées ou une orientation inattendue de la politique monétaire au niveau des Etats-Unis.

« Il sied de souligner que l’évolution du cours de pétrole ainsi que la tenue de la productivité économique de la Chine n’ont pas être maîtres des faits sur le cours des autres produits dont celui du cuivre qui a enregistré un recul de 15% entre décembre 2014 et janvier 2015 », a ajouté deogratias Mutombo, qui a inscrit la question de la croissance de la RDC à l’ordre du jour de la première réunion du comité de politique monétaire du week-end à Kinshasa.

Vous pouvez suivre d’autres explications de Deogratias Mutombo dans cet extrait.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner