Ralentissement économique à la suite de la baisse du prix de la cassitérite à Manono

Une vue aérienne de paysage dans la carrie?re d’extraction artisanale de la cassiterite a? Manono.

La baisse du prix de la cassitérite a occasionné le ralentissement de l’activité économique dans le territoire de Manono au Nord du Katanga. Le prix du kilo de ce minerai est passé de 6 000 à 4 500 francs congolais (6,5 à 4,8 dollars américains) en l’espace d’un mois.

Cette baisse du prix de la cassitérite, qui serait liée à la chute des cours mondiaux du minerai, a découragé les creuseurs artisanaux. Ces derniers abandonnent les carrières minières et s’adonnent à d’autres activités. Conséquence : plusieurs comptoirs d’achat de minerais ont fermé.

Dans le territoire, les activités commerciales tournent au ralenti.

Magasins, boutiques et marchés sont affectés par cette baisse des activités minières.

Un journaliste local évoque une diminution du pouvoir d’achat.

Mais cette baisse du prix de la cassitérite n’a pas que des effets néfastes. Elle a incité de nombreux jeunes, jusque-là attirés par l’exploitation minière, à s’adonner à l’agriculture.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner