Haut-Katanga : la Gécamines développe sa filière du cuivre

La production de cuivre en RDC. Graphique réalisé par Radio Okapi

La production de cuivre de la Générale des Carrières et des Mines (Gécamines) est passée entre janvier 2015 et août 2015 de 1 100 tonnes de cuivre extraites par mois à 2 000 tonnes. La société minière d’extraction a doublé son volume de production, s’est félicité son administrateur général par intérim Jacques Kamenga, lors d’une visite du Président de la République Joseph Kabila à Likasi, dans la province du Haut-Katanga.

Cette augmentation est consécutive à la mise en marche de nouvelles usines de Shituru à Likasi, ainsi qu’au concentrateur installé à Kambove. Mais M. Kamenga estime que l’équilibre économique de sa société sera atteint au seuil de 3 000 tonnes de cuivre extraites par mois.

«L’objectif avant la fin de l’année c’est d’atteindre 3 000 tonnes par mois. Nous aurons alors plus ou moins l’équilibre. Mais l’année prochaine, avec tout ce que nous avons mis en place comme projets, nous allons atteindre 5 000 tonnes par mois», explique l’administrateur général par intérim.

Pour M. Kamenga, c’est «l’avenir de Gécamines [qui] se dessine» au Haut-Katanga. «Là-bas, nous avons des réserves de plus de 5 millions de tonnes de cuivre dans le sol», estime-t-il. «Le deuxième grand projet est à Kambove. Nous avons une usine métallurgique qui va produire 25 à 30 000 tonnes par an », conclut le représentant de Gécamines.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner