Ex-Katanga : le démembrement entraine une baisse des recettes fiscales

Des camions chargés des minerais bloqués sur la route de Kolwezi dans la province du Katanga/RDC, 11/03/2011.

« Nous appelons au civisme fiscal », a déclaré le Ministre provincial des Finances et de l’Economie de l’ex-province du Katanga, Christian Mwando, à Radio Okapi. Depuis l’annonce du démembrement des provinces de la République Démocratique du Congo, qui passent de 11 à 26 provinces, les recettes fiscales de l’ex-Katanga ont chuté de 30 %, selon lui.

« La plupart des assujettis considèrent qu’ils doivent attendre la mise en place des nouveaux gouvernements et des nouvelles institutions pour payer leurs impôts », dénonce M. Mwando. Autrement dit, les habitants des cinq nouvelles provinces de l’ex-Katanga considèrent ainsi que ce n’est plus aux institutions de l’ancienne province de réclamer l’impôt.

Le ministre des Finances et de l’Economie de l’ex-Katanga est toujours en place malgré le démembrement, en attendant la mise en place des nouvelles institutions provinciales. « L’Etat ne peut pas s’arrêter en attendant [les nouvelles institutions], et c’est notre travail que de continuer à le faire fonctionner », a-t-il ajouté.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (118)
Ebola (54)
FARDC (48)
Ceni (46)
Beni (37)
Kinshasa (37)
Caf (28)
Monusco (27)
UDPS (27)
Vclub (26)
Linafoot (25)
Mazembe (24)
Santé (22)
Yumbi (21)
Sécurité (19)