Kongolo : des élèves fabriquent des fours à braise pour payer leurs études

Pour participer au Test national de fin d’étude primaire (Tenafep), les préfets d’école exigent à chaque élève de payer 13 000 francs congolais (environ 15 dollars américains). Certains parents démunis sont incapables de payer ces frais. Conséquence : leurs enfants fabriquent et vendent des fours à braise pour s’acquitter de cette obligation.

Les parents d’élèves de plusieurs écoles du territoire de Kabongo (Katanga) dénoncent le montant élevé demandé par des chefs d’établissement comme frais de participation à ce test. Les 13 000 francs congolais (environ 15 dollars américains) réclamés par ces préfets seraient le double du montant fixé par les autorités provinciales.

Pour les responsables d’écoles, l’argent demandé doit aussi servir à l’achat des bulletins et des certificats. Mais les parents d’élèves affirment avoir déjà payé les frais pour les bulletins.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (75)
élection (64)
Elections (64)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (28)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (20)
Linafoot (20)