Bandundu: l’enregistrement des enseignants pour la paie paralyse les activités scolaires à Kenge

Les activités scolaires sont paralysées depuis le lundi 27 mai dans la matinée à Kenge dans la province du Bandundu.  Les écoles sont fermées. Les services locaux de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP)  indiquent que plus de mille enseignants sont venus des différents  coins de ce territoire depuis samedi 25 mai pour se faire identifier par l’entreprise de télécommunication  Airtel dans le cadre de la bancarisation de leurs paies.

Le président de l’Association nationale des parents du Congo (Anapeco) dans le district du Kwango, le pasteur Katasi condamne cette situation. Il a demandé  aux responsables de la compagnie cellulaire de se rendre dans chaque sous-division de manière rotative, au lieu de convoquer tous les enseignants à Kenge.

De son côté, le manager d’Airtel a déclaré qu’il était difficile de procéder de cette manière car les guichets ouverts par son entreprise pour l’indentification des enseignants ne sont pas mobiles.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner