Plus de 1000 enseignants réclament leurs salaires de mai à Opala

Plus de mille enseignants du territoire d’Opala (Province Orientale) n’ont pas reçu leur salaire du mois de mai. Le secrétaire provincial du Syndicat des enseignants du Congo (Syeco), qui a livré cette information, mardi 4 juin, a expliqué que les agents payeurs d’une banque « non identifiée », venus de Kinshasa, sont rentrés nuitamment et « de façon clandestine » avec une partie de l’argent de la paie.

Il a indiqué que ces agents n’ont payé qu’un « petit nombre d’enseignants ». la même source a souligné que les listings de paie dont disposaient ces agents reprenaient les noms d’anciens enseignants.

Pour le Syeco, cet acte est « un détournement organisé à partir de Kinshasa ».

De son côté, le chef du bureau provincial du Service de contrôle de la paie des enseignants (Secope ), Andre Bekanda, attribue cette situation à l’identification des enseignants actuellement en cours.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner