Un millier de veuves et orphelins militaires dans la rue à Kinshasa

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Cinq ans après, des veuves et orphelins militaires ne sont pas encore au bout de leur calvaire. Chassés du camp Kokolo pour loger des éléments actifs des forces armées issues des troupes de l’AFDL ( alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo), les promesses de les reloger six mois après n’ont jamais été tenues. Abandonnés par l’Etat dans les entrepôts de Kin Motors en face de la Bralima, une nouveau cycle de déboires commence pour les 1 012 veuves et orphelins militaires. Lundi 11 avril 2005, à l’aube, des éléments de la Police Nationale les somment d’évacuer les lieux. Le malheur ne vient jamais seul: dans la nuit, une forte pluie s’est abattue sur les sinistrés, inondant leurs maigres trousses. Au troisième jour du calvaire, aucune solution n’a été trouvée. Un officiel parle d’un fonds de réinstallation distribué. Walter Mbayir’Indi Mulondi reçoit Madame Bernadette Limbaka, coordonnatrice du site.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (132)
Ebola (74)
FARDC (66)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (37)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
Ituri (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Ceni (20)
Sécurité (19)
ADF (19)