RDC: appui de l’UNFPA au secteur de la santé maternelle

Docteur Maguy Kunduma, chargée de programmes pour la santé maternelle à l’UNFPA le /09/2013 au studio de Radio Okapi à Kinshasa. Photo John Bompengo

La RDC enregistre 549 décès maternels sur les 100 mille naissances vivantes, selon le Programme national de santé de reproduction (PNSR). Pour atteindre les objectifs du millénaire pour le développement qui vise à réduire de 3/4 la mortalité maternelle entre 1990-2015, le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) appuie le gouvernement congolais à travers les stratégies à savoir:

  • les soins obstétricaux et néonatals d’urgences
  • les accouchements assistés par un personnel qualifié
  • la planification familiale.

Ces stratégies sont soutenues par :

  • des programmes de sécurisation des produits de santé de la reproduction
  • des programmes de mobilisation sociale pour la création de la demande, l’implication des hommes dans la Santé Maternelle et Néonatale et l’utilisation des services
  • des programmes de plaidoyer pour la création d’un environnement favorable à la Santé Maternelle

Par ailleurs, pour réduire la mortalité maternelle en REDC, une initiative H4 qui regroupe cinq agences (OMS, UNFPA, UNICEF, ONUSIDA et BM) a été mise en place en vue d’une programmation conjointe et une coordination efficace.

L’UNFPA s’investit également dans les ressources humaines en santé maternelle par un renforcement des capacités techniques et institutionnelles des écoles de formation des accoucheuses ou accoucheurs.

Depuis 2004, l’UNFPA participe à la campagne mondiale pour l’élimination de la fistule obstétricale en RDC et appuie, dans les situations d’urgences, l’offre des services complets des soins obstétricaux néonatals d’urgence (Sonu).

L’UNFPA renforce des capacités techniques des prestataires en Sonu, planification familiale (PF) et autres composantes de la maternité à moindre risque, la dotation en équipement et approvisionnement régulier en médicaments et contraceptifs dans dix-sept zones de santé.

Elle assure également le renforcement des capacités au niveau communautaire en vue de la sensibilisation des populations sur les signes de danger chez les femmes enceintes et gestes qui sauvent la vie, sur la planification familiale et la recherche active des femmes porteuses de fistules urogénitales.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner