Manono: 30 personnes opérées de la cataracte

Entrée principale de l’Hôpital général de Kinshasa.

Environ 30 personnes ont été opérées, du 28 mai au 2 juin, de la cataracte sur les 253 malades enregistrés dans la localité de Manono (Katanga). Cette intervention chirurgicale a eu lieu à l’issue d’une campagne de lutte contre la cécité dans le district de Tanganyika (Katanga). La cataracte est une maladie des yeux qui se cracterise par une opacification lente et progressive du cristallin, une forme de lentille ou partie transparente de l’œil, qui nous permet de bien fixer ce que nous voyons.

Selon le médecin chirurgien qui a effectué ces interventions, au moins 253 personnes souffrant des maladies des yeux ont été examinées au cours de cette campagne.

Cette maladie affecte généralement les personnes âgées parce que le cristallin devient opaque. Cependant, les personnes jeunes ne sont pas épargnées. Il y a des facteurs qui favorisent une apparition précoce de la cataracte. C’est le cas du diabète ou de la prise de certains médicaments ou si l’un des parents a souffert de la cataracte.

Le symptôme majeur de la cataracte est la perte progressive de la vision et cela fait sans douleur. Donc la vision devient de plus en plus floue. Autre signe. Le malade se plaint de la photophobie, c’est-à-dire la lumière le dérange.

Le traitement consiste à opérer l’œil malade. C’est ce qui été fait à Manono lors de cette campagne où une trentaine de personnes souffrant de la cataracte ont bénéficié d’une opération chirurgicale.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner