Désertion de deux bataillons mixtes des forces armées de la République Démocratique du Congo (fardc) à kanyabayonga au nord Kivu

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Après 48 heures d’incertitude à travers toute la province du nord Kivu, le commandant de la huitième région militaire, le général Gabriel Amisi, dit Tango fort, a confirmé hier dimanche 28 août 2005 la désertion, depuis vendredi dernier, de 2 bataillons mixtes des fardc sur l’axe Rungi- Kanyabayonga.

- Quelles sont les raisons de ce départ?

- Où se trouvent actuellement ces militaires?

- Quelles pourraient être les conséquences de cette désertion?

Voici les questions auxquelles tentera de répondre “Dialogue entre congolais” de ce soir avec ses invités.

rnInvités

Henry Mukatshungu Mambu, Député du pprd.

Ndesho, Membre du Rcd.

Colonel jacques ebenga, expert militaire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner