Gratuité de l'enseignement primaire, gouvernement, parents d'élèves et enseignants s'y attèllent.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Nkima

Nkima

A quelques jours de la rentrée scolaire plusieurs rencontres se tiennent entre le gouvernement, les enseignants et le comité des parents pour discuter sur plusieurs questions ayant trait à la suppression de la prise en charge des enseignants, à la gratuité de l’enseignement du niveau primaire.

Une réunion a eu lieu le 27 juillet 2007 entre le gouvernement et les enseignants et le samedi 18 juillet 2007, une rencontre a regroupé les enseignants qui devait faire une évaluation sur ce qu’a été leur revendications .

Au sujet de la gratuité de l’enseignement primaire le ministère de l’EPSP a pris un certain nombre des mesures concernant les frais a payer au niveau primaire notamment la fixation du minerval a 100Fc et 100FC pour la prime d’assurance. Les frais administratif coûteront 200Fc, cette mesure date du 21 juin 2007.

Ces différentes mesures ne concerne que les écoles publiques.

rnInvités :

rn-Trydon Nkima, conseilleur du ministre chargé de l’enseignement primaire et secondaire

-Jean Kimbuya, secrétaire du syndicat des enseignants du Congo

-Dominique Lekakwa, président urbain de l’association nationale des parents d’élèves du Congo dans la province orientale

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner