Conférence sur la révision du statut de Rome


Professeur Tshibangu Kalala


Maitre Guy Mushata

Plus de deux mille représentants d’États, d’organisations non gouvernementales et intergouvernementales examinent pour la première fois à Kampala,  pendant deux semaines, les amendements au statut de Rome qui institue la Cour pénale internationale (CPI). Les participants font le bilan de la mise en œuvre du statut de Rome et de son impact depuis son entrée en vigueur en 2002.

Prenant la parole à ces assises, le ministre congolais de la Justice, Luzolo  Bambi, a réitéré le soutien du gouvernement congolais à tout amendement du statut de Rome qui sera de nature à renforcer l’efficacité et la crédibilité de la CPI.

Cependant, les organisations de la société civile congolaise présentes à la conférence souhaitent que le gouvernement congolais s’implique davantage et en premier lieur pour sécuriser les victimes et les témoins.

  • Quel bilan peut-on dresser du travail de la CPI depuis son installation en  2002 ?
  • Quelles pourraient être les amendements à apporter au Statut de Rome pour  améliorer le fonctionnement de cette juridiction internationale ?

Invités:

  • Professeur Tshibangu Kalala, Professeur de droit à l’Université de Kinshasa et député national de la majorité présidentielle.
  • Me Guy Mushata, Chargé des programmes « Lutte contre l’impunité » au Centre international pour la justice transitionnelle.
  • Me Richard Bondo, Penseur politique et Conseil à la Cour pénale internationale.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner