Le Conseil de sécurité de l’ONU condamne les viols collectifs à l’Est de la RDC


Madnodje Mounoubai, Porte-parole de la Monusco.


Me Achille Kabongo, conseiller du Ministre de la Justice

Le Conseil de sécurité des Nations unies se déclare prêt à envisager des mesures ciblées contre les auteurs de ces crimes.

Il recommande au Gouvernement congolais de veiller à ce que les auteurs de ces crimes fassent très rapidement l’objet de « poursuites impartiales ». 

  • Comment analyser la réaction du Conseil de sécurité ?
  • Quel bilan dresser de la lutte contre les viols en RDC ?

Invités :

  • Madnodje Mounoubai, Porte-parole de la Monusco.
  • Me Achille Kabongo, Conseiller du Ministre de la Justice et des droits humains et Coordonnateur adjoint de la Cellule technique de lutte contre la corruption du Cabinet du Ministre.
  • Mme Bernadette Muongo, Coordinatrice de l’Ong dénommée « Femmes victimes des conflits », une Ong de défense des droits de la femme basée à Goma au Nord-Kivu. 

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner