Insécurité: deux étudiants retrouvés morts à l’Unikin en une semaine

Ivon Muya, journaliste de Digital Congo, invité de Radio Okapi à Kinshasa.Ivon Muya, journaliste de Digital Congo, invité de Radio Okapi à Kinshasa.

Ivon Muya, journaliste de Digital Congo, invité de Radio Okapi à Kinshasa.

Belard Mbuyi journaliste d'Echo des Grands Lacs, invité de Radio Okapi à Kinshasa.Belard Mbuyi journaliste d’Echo des Grands Lacs, invité de Radio Okapi à Kinshasa.

Belard Mbuyi journaliste d'Echo des Grands Lacs, invité de Radio Okapi à Kinshasa.

Deux  sujets sont au centre de la tribune de la presse . Il s’agit de :

  1. Révision constitutionnelle : La majorité propose la révision de 8 articles de la constitution dont l’article 71 relatif au scrutin présidentiel et l’article 110 relatif à la fin du mandat des parlementaires.
  2. Insécurité à l’Université de Kinshasa : des morts et d’importants dégâts matériels, tel est le bilan des échauffourées entre étudiants et policiers hier jeudi sur le site de l’Université de Kinshasa.

Invités :

  • Belhard Mbuyi, Editeur du Magazine Echos des grands lacs, un magazine qui parait à Kinshasa.
  • Yvon Muya, Journaliste à la radio télévision Digital Congo.
  • Gaston Mushid, Directeur de la Radio télévision Manika, émettant depuis la ville de Kolwezi au Katanga.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous  envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner