L’USA dénonce la lenteur de l’installation du bureau de la CENI et la tentative de modification discriminatoire de la loi électorale


Médard Mulangala Lwakabwanga, député national de l’opposition et secrétaire permanent de l’USA


Aubin Minaku, député national de la majorité présidentielle


Me Pathy Joseph Lendo, Analyste politique

L’union sacrée pour l’alternance (USA), une plate forme de l’opposition congolaise, dit ne comprendre pas pourquoi le Chef de l’Etat ne fait pas diligence pour signer l’ordonnance d’investiture du bureau de la Commission électorale nationale indépendante.

Dans une déclaration faite le mardi 1er  février au quartier général de la Monusco à Kinshasa, le porte parole de l’USA Jean-Pierre Lisanga Bonganga indique que « ce retard causé par la Majorité à l’Assemblée Nationale depuis le début de la Session parlementaire de septembre 2010, et sciemment entretenu par le Chef de l’Etat, permet à l’Abbé Malumalu et à son équipe de mettre en place les mécanismes d’une fraude électorale à grande échelle. »

L’USA craint aussi que la majorité au parlement ne puisse apporter des modifications discriminatoires lors de la prochaine révision de la loi électorale dans le but d’écarter des candidats gênants.

La délégation de l’USA était composée d’Anzuluni Bembe, de Lisanga Bonganga, Médard Mulangala, Christian Badibangi et Amédée Useni.

  • Sur quels éléments se base cette plate forme de l’opposition pour soutenir cette déclaration ?

Invités:

  • Médard Mulangala Lwakabwanga, Député national de l’opposition, président de l’Union pour la majorité républicaine (Umr) et secrétaire permanent de l’Union sacrée pour l’alternance.
  • Aubin Minaku, Député national de la majorité et vice-président du groupe parlementaire Pprd à l’Assemblée nationale.
  • Me Pathy Joseph Lendo, Analyste politique.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner