La RDC a un rôle national et régional à jouer en matière de production agricole, selon la FAO

Jean Lucien Busa, Secrétaire général adjoint du MLC, 12/04/2010 à Kinshasa.Jean Lucien Busa, Secrétaire général adjoint du MLC, 12/04/2010 à Kinshasa.

Jean Lucien Busa, Secrétaire général adjoint du MLC, 12/04/2010 à Kinshasa.

A l’issu de la clôture, mardi 9 août 2011, de sa visite de deux jours à Kinshasa, le directeur général sortant de la FAO, Jacques Diouf, a déclaré que la RDC occupe le premier plan en matière de potentialités en terre, en eau et en biodiversité. Et donc, elle a un rôle national et régional à jouer en matière de production agricole.

Lors de sa visite en RDC, Jacques Diouf  a eu des discussions avec les autorités congolaises, les agences du système des nations unies au sujet des projets qui lient la RDC et la FAO. Les discussions ont porté notamment sur les stratégies à mettre en œuvre pour approfondir et élargir ces projets face aux menaces de la crise alimentaire qui secoue le continent.

Les projets de reconstitution du potentiel agricole de l’Afrique en matière de la production du riz, manioc et de la banane ont porté des fruits et méritent d’être soutenus, a fait remarqué Jacques Diouf.

Pour cela, le directeur général de la FAO croit en la place de la RDC qui dispose des millions d’hectares de terres arables.

  • Comment analyser la déclaration du directeur général sortant de la FAO ?
  • Quel rôle la RDC devrait-elle jouer pour faire face à la crise alimentaire qui frappe l’Afrique ?

Invités:

  • Dr. Hubert Ali Ramazani, Secrétaire général au Ministère de l’agriculture.
  • Jean-Lucien Busa, Député national Mlc et vice-président de la commission économique et financière à l’Assemblée nationale.
  • Ingénieur Mamba Mamba, Président de l’Association des ingénieurs agronomes du Congo.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner