Recrudescence de l’intolérance politique à l’approche des élections

Jonas Tshiombela à Radio Okapi/Kinshasa.Jonas Tshiombela à Radio Okapi/Kinshasa.

Jonas Tshiombela à Radio Okapi/Kinshasa.

A moins de trois semaines de la présidentielle et des législatives en RDC, des actes de nombreux actes des violences entre les militants des différents partis politiques sont signalés dans plusieurs provinces de la RDC.

Des violences qui opposent les partisans de la majorité contre ceux de l’opposition et des partisans de la majorité entre eux.

Des échauffourées ont opposé lundi 7 novembre à Lubumbashi, capitale du Katanga, les partisans de l’UDPS, un parti de l’opposition à ceux de l’Unafec, un parti de la majorité qui soutient la candidature de Joseph Kabila à la présidentielle de 2011 en RDC.

D’autres incidents de ce genre sont signalés au Sud-Kivu, au Maniema, au Kasaï Oriental,…

A Lubumbashi, le gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi a appelé les partis politiques à  battre campagne librement, tout en  recommandant  aux  candidats et aux membres des partis politiques d’éviter la provocation et les injures.  

  • Comment analyser cette situation et quelles solutions  y apporter?

Invités:

  • Jonas Tshiombela, Président de la Nouvelle société civile du Congo.
  • Professeur Philippe Biyoya, Politologue et professeur des relations internationales dans plusieurs universités de Kinshasa.
  • Mme Ida Sawyer, Chercheuse et chargée de plaidoyer à Human rights watch pour la Rdc, basée à Kinshasa.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner