Global Witness recommande au parlement et au gouvernement congolais de mieux gérer les ressources naturelles

Forêt équatoriale. Photo dentrodeafrica.free.fr

« Le parlement de la RDC récemment élu et le nouveau gouvernement devraient profondément modifier la manière dont sont gérées les ressources minières, pétrolières et forestières du pays », recommande l’ONG internationale Global Witness dans son rapport publié lundi 19 mars dernier à Londres.

Dans ce document de 4 pages intitulé Programme de réformes 2012,  Global Witness  déclare que  le précédent gouvernement congolais  a  secrètement cédé des actifs miniers lucratifs à des entreprises obscures. Certains de ces actifs ont été vendus à un prix très inférieur à la plupart des estimations commerciales de leur valeur. C’est pourquoi, il estime que tous les détails relatifs à ces ventes devraient être divulgués et que des enquêtes impartiales devraient être ouvertes sur tous les cas de corruption présumés.

En ce qui concerne le commerce des minerais, Global Witness constate  que  des groupes armés et des réseaux criminels au sein de l’armée congolaise financent leurs activités grâce au contrôle illégal des mines dans certaines régions de l’est du Congo.

Il  demande à ce sujet au  gouvernement  congolais de  tenir l’engagement qu’il a pris de retirer l’armée des sites miniers et de poursuivre en justice les individus impliqués dans le commerce illégal de minerais. Pour ce qui des forêts, Global Witness recommande  à la RDC de maintenir le moratoire sur l’attribution de nouveaux droits d’exploitation forestière  à grande  échelle.

Enfin, cette  ONG qui enquête et mène des campagnes pour prévenir les conflits et la corruption liés aux ressources naturelles souhaite que les ressources naturelles de la RDC soient utilisées dans l’intérêt de la population.  

  • Comment analyser ce rapport ?
  • Que faut-il pour améliorer la gestion des ressources naturelles en RDC ?

Invités:

  • Daniel Balint-Kurti, Chef de campagne Rdc à Global Witness.
  • Lem’s Kamwanya, Coordonnateur adjoint du Programme d’appui au secteur des mines (Promines), structure dépendant du Ministère des mines.
  • Willy Kalengay, Directeur général de Géopolis, magazine économique des activités extractives.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Aussi, vous pouvez désormais réagir à cette émission en nous écrivant à notre page facebook dénommée dialogue entre congolais-Radio Okapi

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (102)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)